IMG-LOGO
01 84 24 45 54

COMMENT INSTALLER UN PLANCHER DE PARQUET FLOTTANT

- 12-03-20 42 Vues 0 Commentaires
IMG

Un parquet flottant est encore très populaire et gagne en qualité. Son atout le plus important est qu’il convient à presque tous les décors. De plus, son installation est relativement simple. Voici les directives de base.

Quelques jours avant l’installation, posez les planches dans la pièce spécifique pour leur permettre de s’acclimater.
Assurez-vous que la base solide sur laquelle le sol sera installé n’a aucune trace d’humidité.
Il n’est pas nécessaire d’enlever le plancher existant (sauf s’il s’agit de moquette) pour installer le parquet flottant tant qu’il est correctement nivelé afin que la surface soit propre et lisse.
Vous devrez installer une membrane pour étouffer les sons et les vibrations. Il servira également d’isolant thermique. Il peut être en mousse de polyéthylène ou en liège.
Lors de la pose des planches, assurez-vous de laisser un espace d’environ 10 millimètres entre le sol et le mur pour permettre au bois de se déplacer librement lorsque l’humidité et les variations de température le forcent à se dilater. Sinon, les planches s’enrouleront.
Commencez par le mur le plus droit et le plus long, sans interruption par la porte par exemple, et terminez par le mur avec le plus de découpes. Ainsi, les imperfections seront moins visibles.
Toutes sortes d’espaceurs, longue règle ou chaîne, peuvent vous aider à garder un espace constant autour du périmètre de la pièce. Les plinthes ou les moulures quart de rond masqueront le joint le long des murs.

Il est préférable de disposer les planches parallèlement à la longueur de la pièce. Cela donne une certaine perspective et est plus agréable à l’œil.
Décalez les joints d’extrémité de chaque planche d’une rangée à l’autre comme vous le feriez pour un mur de briques.
Le parquet flottant se compose d’un système de languette et de rainure où les planches se rejoignent généralement en cliquant les unes sur les autres et parfois avec de la colle.
Les lames de plancher s’emboîtent facilement les unes avec les autres. Sinon, une légère course de maillet en caoutchouc surmontera la résistance d’une planche récalcitrante.
Si le parquet choisi nécessite de la colle, utilisez des pinces pour maintenir les sections ensemble jusqu’à ce que la colle sèche.
Enlevez immédiatement l’excès de colle qui peut fuir à la surface lors du serrage des planches.
Dernier conseil: coupez vos planches à l’extérieur ou dans le garage pour éviter le fardeau de dépoussiérer partout.

Tant que vous avez les bons outils et que vous êtes bien préparé, vous devriez voir votre pièce se transformer en une seule journée.

Vos commentaires

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.